Samuel Farinet

Pascal Thurre a été marqué tout jeune par le personnage de Samuel Farinet, « bandit au grand cœur », plus grand mort que vivant, chanté par Charles Ferdinand, Ramus, Jean-Louis Barrault et bien des poètes et artistes. L’homme, d’origine valdotaine, vécut à Saillon où il mourut à 35 ans, au printemps 1880, sans doute abattu par les forces de l’ordre.

Il a été enterré comme un chien dans une fosse commune après avoir marqué son entourage par son esprit de liberté, son amitié et sa générosité.

On disait de lui :
« Il n’a connu qu’un seul ennui : Berne faisait la même monnaie que lui ».

Au centenaire de sa mort, en 1980, ses amis dont Jean-Louis Barrault, Madeleine Renaud, Léo Ferré, Gilbert Bécaud, Pascal Thurre et plusieurs autres décident de perpétuer son souvenir en créant sur la « Colline Ardente » à Saillon « la plus petite vigne au monde » selon le nombre d’or de Pythagore, soit 1m2 618 plantée de trois ceps.

Depuis lors, un millier de personnalités de format mondial sont venus « en pèlerins de l’absolu et du rêve » travailler cette parcelle mythique qui eut comme propriétaires Jean-Louis Barrault, l’abbé Pierre et le Dalaï Lama.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.ch
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

31.07 | 20:32
Actualité a reçu 2
29.02 | 21:33
Page d'accueil a reçu 2
27.03 | 19:17
Samuel Farinet a reçu 1
Vous aimez cette page